Enigmes, Charades, Jeux de culture générale, Discussions amicales et Taquineries à Gogo
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La jarre

Aller en bas 
AuteurMessage
lnwe

avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: La jarre   Ven 23 Mar - 9:25

C’est un symbole très utilisé en Inde : c’est avant tout le vase d’abondance inépuisable, d’où le liquide s’écoule comme d’une source. C’est pourquoi il est attribué aux divinités fluviales.
La jarre est aussi le breuvage d’immortalité, et en conséquence de vie.
Le symbolisme du vase d’abondance est également familier aux populations montagnardes du Viêt-nam, chez lesquelles la jarre, contenant la bière de riz, est avant tout l’instrument de la boisson communielle.
Les Chinois de l’Antiquité y enfermaient également l vin ; mais la jarre était pour eux l’image du Ciel : frapper sur la jarre, c’est imiter le tonnerre (enfermé sous la terre en hiver, avec toutes les énergies yang). La jarre fendue laissait échapper la foudre par les fissures, à l’image du ciel d’orage.
C’est dans une jarre et non dans un tonneau, que le philosophe grec Diogène avait décidé de vivre. En Crète, els enfants morts étaient ramenés à l’altitude fœtale et enfermés dans une jarre.
La jarre semblerait ici symboliser la matrice. La source de la vie physique et intellectuelle, une sorte de retour aux sources.

Dans l’Iliade, les jarres symbolisaient les décisions de Zeus qui sont déposées en elles : à la porte de son palais, le dieu a placé deux jarres, contenant l’une les biens, l’autre les maux. Zeus puise tour à tour dans chacune d’elles, et les biens et les maux pleuvent sur les hommes.

Ce symbole où prédomine l’indifférence du dieu à l’égard des hommes, évoluera vers les théories, soit du hasard, soit de la providence.
Revenir en haut Aller en bas
http://lnwolffeugene.com
 
La jarre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Joyeux Remue-Méninges :: C'est une langue belle... :: Le monde des symboles-
Sauter vers: