Enigmes, Charades, Jeux de culture générale, Discussions amicales et Taquineries à Gogo
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Ouaouaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jippy

avatar

Nombre de messages : 4831
Age : 72
Localisation : Gers, France
Date d'inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Le Ouaouaron   Sam 1 Déc - 15:33

le Ouaouaron


Rana catesbeiana (mâle)

Classification
Règne Animal
Embranchement Chordata
Classe Amphibien
Ordre Anoure
Famille Ranidés
Genre Rana
Nom binominal
Rana catesbeiana


La grenouille-taureau, grenouille mugissante, wawaron ou ouaouaron est la plus grosse espèce de grenouille d'Amérique du Nord. Elle a été introduite dans de nombreux pays du monde et est aujourd'hui qualifiée d'espèce invasive.


Morphologie
longueur du corps (museau-cloaque): 15 à 20 cm
longueur des pattes postérieures en extension : jusqu'à 25 cm
poids adulte : ~ 600 g (exceptionnellement jusqu'à 1 kg)
couleur du dos : varie du vert olive au brun foncé avec souvent des taches plus sombres
couleur de l'abdomen : crème moucheté de gris
dimorphisme sexuel :
mâle : gorge de couleur jaune, diamètre du tympan équivalent au double de celui de l'œil
femelle : gorge de couleur crème, diamètre du tympan équivalent à celui de l'œil
caractère distinctif de l'espèce : absence de repli dorso-latéral, repli cutané uniquement autour du tympan
têtard : atteint 7 à 15 cm avant la métamorphose, couleur vert variable et ponctué de petites taches noires sur le corps et la queue
Les grenouilles adultes ont un squelette osseux; les extrémités de certains os maintiennent un cartilage propre à la phase larvaire (quand le squelette était cartilagineux). La structure osseuse représente 6,5% du poids vivant de l’animal.


Physiologie
vie larvaire : 1 à 3 ans (en France)
maturité sexuelle : 2 à 4 ans après la métamorphose
nombre d'œufs / ponte : 3000 à 24000
nombre de pontes / an : 1 à 2
longévité :
libre : 8 à 9 ans
captif : jusqu'à 16 ans
chant : grave et lent, en séries de 5 à 6 meuglements sourds

Comportement
Les mâles sont agressifs et territoriaux, surtout pendant la période de reproduction. Leur territoire peut couvrir 3 à 35 mètres de berges. Ils produisent un appel grave et sonore qui peut s'apparenter au beuglement d'un taureau.

Au cours de l'automne, les adultes entrent en hibernation. Ils peuvent se réfugier dans la vase et édifier une sorte de petite caverne pour se protéger. Ils reprennent leurs activités lorsque la température de l'eau est supérieure à 13°C et celle de l'air à 20-24°C. Les têtards n'hibernent pas : ils restent actifs tout au long de l'année.

Grâce à ses fortes pattes, cette grenouille peut parcourir de longues distances aussi bien dans l'eau que sur terre. Les trajectoires les plus étendues observées par Raney (1940) sont celles réalisées de nuit et après de fortes pluies. Par ailleurs, il remarque une importante variation interindividuelle, certains individus effectuant de grands déplacements et d'autres adoptant un comportement plus sédentaire.


Régime alimentaire
Fréquence de présence de proies dans les contenus stomacaux de grenouilles taureaux adultes (étude réalisée entre 2001 et 2003 sur 146 individus dans 5 sites en Gironde)La Grenouille taureau est un prédateur opportuniste. Elle se sustente de toutes les proies vivantes qu'elle est capable de capturer et de maîtriser. Elle chasse à l'affût et est active de jour comme de nuit. Ses principales proies sont : grenouilles, têtards, petits poissons et écrevisses )

Les juvéniles mangent divers arthropodes (principalement des insectes), des mollusques, des têtards, d'autres petites grenouilles ainsi que des petits poissons.

Le têtard est omnivore (œufs de poissons, et d'autres amphibiens, invertébrés, débris végétaux, déjection, cadavres).

Les principaux prédateurs de la Grenouille taureau sont : les poissons carnassiers, les serpents, les canards, les échassiers, les corneilles, les rapaces, les insectes aquatiques, les mammifères carnivores et les autres grenouilles de son espèce (cannibalisme).


Habitat général
La grenouille taureau est inféodée aux milieux aquatiques mais est peu exigeante vis-à-vis de la qualité de son habitat. Elle occupe des milieux lentiques tels que des lacs, mares, fossés, gravières en eau ou encore des bassins artificiels. Cependant, elle est aussi capable d'utiliser les eaux courantes pour se déplacer.


Répartition
Rana catesbeiana est originaire de la côte est des États-Unis, de la frontière mexicaine à la région des Grands Lacs et au sud du Canada. Elle a été introduite volontairement dans de nombreuses parties du monde. Plusieurs pays sont ainsi concernés en Europe : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Royaume-Uni…


Espèce exotique envahissante
La Grenouille taureau est qualifiée d'espèce invasive. Originaire de l'Est de l'Amérique du Nord, elle a été introduite dans de nombreux pays du monde où elle perturbe alors les équilibres naturels et menace principalement les autres espèces d'amphibiens.


L'introduction de la Grenouille taureau
La Grenouille taureau a été introduite volontairement par l'homme dans de nombreux pays.

Ceci pour diverses raisons :

l'élevage (consommation humaine)
l'utilisation en tant qu'animal de compagnie ou de jeu (concours de saut)
comme agent de contrôle d'insectes ravageurs et autres pestes.

Des introductions involontaires peuvent également se produire via le marché des animaux de compagnie (œufs collés aux plantes destinées à l'aquariophilie par exemple ou têtards directement).

L'espèce est ainsi apparue dans de nombreux pays européens tels que l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne, la France, la Grèce, l'Italie, les Pays-Bas ou encore le Royaume+Uni. Elle se retrouve également en Chine et au Japon ainsi que dans de nombreuses îles du Pacifique, dans les Grandes Antilles et dans certains pays d'Amérique du Sud : Brésil, Colombie, Cuba.

En France, au XIXe siècle, divers essais d'introduction ont vraisemblablement échoué. Cependant, au moins une introduction a réussi en 1968 en Gironde: un particulier a rapporté d'Amérique du Nord une dizaine d'individus pour son bassin d'ornementation. Quelques uns de ces individus se sont ensuite déplacés et ont colonisé les points d'eau adjacents. La taille de la population a considérablement augmenté et l'espèce s'est étendue sur de nombreux sites en Aquitaine.


Les mécanismes de l'invasion
Afin de contrer les effets d'une forte pression de prédation dans son aire naturelle de répartition, Rana Catesbeiana a développé une capacité de reproduction élevée (grand nombre d'œufs par ponte) et un taux de survie des larves important.

De ce fait, dans les milieux d'introduction, l'absence de prédateurs naturels permet à l'espèce de proliférer et la rend plus compétitive que les espèces autochtones voisines (autres amphibiens). Ce batracien ayant de plus de bonnes facultés d'adaptation et une importante capacité de déplacement, est alors très prolifique dans les milieux où l'introduction a réussi.

À l'échelle d'un ensemble de sites, l'hypothèse de l'expansion de la Grenouille taureau en France correspond à un processus en 2 phases :

occupation des espaces à faible concurrence interspécifique, généralement des milieux soumis à de fortes perturbations d'origine anthropique
migrations et colonisation des zones humides voisines lorsque la population devient trop importante

Impacts sur les milieux colonisés
La Grenouille taureau bouleverse les écosystèmes naturels et menace incontestablement la faune des zones humides. Elle est désignée comme une espèce pouvant entraîner des déséquilibres biologiques et son importation est interdite dans l'ensemble des pays européens.

L'introduction de cette grenouille a provoqué dans de nombreux pays:

la régression de populations autochtones
la disparition de plusieurs espèces indigènes (particulièrement des espèces d'amphibiens)
Elle peut également être vecteur d'agents pathogènes exotiques que les espèces autochtones ne savent pas combattre.

Remarque: il est essentiel de noter que dans de nombreux cas, les populations autochtones sont préalablement menacées par la disparition des zones humides et par diverses pollutions d'origine anthropique.


Exemple de mesure contre l'invasion
L'association Cistude nature en Aquitaine a mis en place un programme pluriannuel (2003-2007) devant permettre l'élaboration d'un plan d'éradication de cette espèce envahissante. Il consiste à étudier la biologie de la Grenouille taureau et à tester des méthodes de capture et d'élimination afin de proposer des techniques efficaces.

Chez le Ouaouaron, il arrive régulièrement que le pigment jaune qui mélangé au bleu, lui donne sa couleur verte naturelle, soit absent.

Il est donc assez courant de rencontrer des individus bleus.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
valérie

avatar

Nombre de messages : 2360
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Le Ouaouaron   Sam 1 Déc - 16:12

ah c'est de là que vient la chanson:



maxime Le forestier
Année : 1973

Texte :

C'est une grenouille bleue
Adossée au rivage
Elle va à pied, elle bouffe tout
Ceux qui vivent là, ont vite décampé
Elles se retrouvent ensembles
Après des heures de route
Et elles viennent s'asseoir au bord de l'eau
Chantant et beuglant, comme le taureau
Ouaouaron s'accoutume
Ouaouaron écume
Ouaouaron d'où viens tu?
Reinette, roussette n'attendez pas
Nagez dans le brouillard
Pressées, courant dans l'herbe
Vous écouterez cet amphibien Tartare
Aboyer comme un chien jusqu'à la nuit noire
Une autre arrivera
et mangera les civelles....


bon, je m'arrête là..; vous connaissez la suite... lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.terre-de-reves.fr/terre_de_reves/bienvenue.html
GLE 56

avatar

Nombre de messages : 2013
Age : 64
Localisation : Vannes (Morbihan)
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Le Ouaouaron   Sam 1 Déc - 16:19

Mortderire Mortderire Bravo Valérie
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/home.php#!/GegeBreizh
Lauvin

avatar

Nombre de messages : 2008
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Le Ouaouaron   Sam 1 Déc - 16:38

Hi hi hi ! Excellent Valérie ! Ola

_________________
Lauvin
Revenir en haut Aller en bas
evy

avatar

Nombre de messages : 2431
Age : 61
Localisation : MORBIHAN (BRETAGNE)
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Le Ouaouaron   Sam 1 Déc - 18:05

Bravo à toi Valérie Soleil

_________________
Savoir pour prévoir afin de pouvoir

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Ouaouaron   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Ouaouaron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Joyeux Remue-Méninges :: Culture Générale :: Le Joyeux Zoo :: Les Batraciens-
Sauter vers: