Enigmes, Charades, Jeux de culture générale, Discussions amicales et Taquineries à Gogo
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 FONDRIERE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lnwe

avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: FONDRIERE   Mar 21 Juil - 11:30

n.f.

1.−
Endroit d'un terrain (de niveau plus bas que les terrains environnants) qui, souvent envahi par l'eau, est généralement marécageux.

« La rapidité de sa course lui permettait d'embrasser (...), presque à vol d'oiseau, tantôt de vastes sables mobiles, des fondrières meublées d'arbres épars, des granits renversés, des roches pendantes, des vallons obscurs » (Balzac, Curé vill., 1839, p. 150).

2.− Par extension

a. Trou bourbeux.

« Au bout de l'allée, dont les fondrières étaient recouvertes de neige, s'élevait un château » (France, Rôtisserie, 1893, p. 64).

b. Crevasse, faille.

« Pendant une accalmie, nous plantons la tente de midi, dans un recoin abrité, sorte de fondrière de granit, fermée et sinistre sous les ténèbres du ciel » (Loti, Désert, 1895, p. 37)
Revenir en haut Aller en bas
http://lnwolffeugene.com
 
FONDRIERE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Joyeux Remue-Méninges :: C'est une langue belle... :: Le sens des Mots-
Sauter vers: