Enigmes, Charades, Jeux de culture générale, Discussions amicales et Taquineries à Gogo
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Henri et ses dérivés........................

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suzanne

avatar

Nombre de messages : 4067
Age : 71
Localisation : NORD
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Henri et ses dérivés........................   Sam 20 Mai - 17:48

Henri Salvador

Est un chanteur français né à Cayenne, chef-lieu de la Guyane française, le 18 juillet 1917. Son père, Clovis, d'origine espagnole, et sa mère, Antonine Paterne, fille d'une indienne caraïbe, sont tous deux natifs de la Guadeloupe. Il a un frère, André, avec lequel il chantait en duo au début de sa carrière, et qui a poursuivi une carrière d'artiste de cabaret au Québec (avec son inséparable guitare à deux manches et une voix qui ressemble à s'y méprendre à celle d'Henri), et une sœur.

Il a fait partie de l'orchestre de Ray Ventura, et a commencé sa carrière solo comme humoriste avec deux gags qui eurent un très grand succès : une imitation d'une publicité sur le gin à la télévision américaine et un sketch où il se contentait de rire, mais d'une façon telle que toute la salle embrayait très rapidement.

Par la suite, devenu chanteur, il fit toujours en sorte de combiner sur ses albums chansons très fantaisistes et chansons douces, bien que le grand public se montre plus enthousiaste sur les premières, où il régnait sans partage, tandis que la concurrence était sévère dans le domaine des secondes (André Claveau, Georges Ulmer, etc.).

Sous le pseudonyme d'Henry Cording, il enregistre en 1956 des morceaux de rock'n'roll en français écrits par Boris Vian et composés par Michel Legrand.

Il fut parolier pour de nombreux artistes, notamment pour Régine , Sheila. Il a fait connaître au grand public Keren Ann et Art Mengo.


Récompenses
Le 8 novembre 2005 Henri Salvador est décoré à Brasilia de l'Ordem do Mérito Cultural (Ordre du Mérite Culturel) brésilien qu'il reçoit des mains du chanteur et Ministre de la Culture Gilberto Gil et en présence du Président Luíz Inácio da Silva pour son apport à la diffusion hors des frontières de la culture de ce pays, en particulier la bossa nova.

Pour ces chansons , il y en a trop , chacun fera sa propre recherche et ses propres choix :study:
Revenir en haut Aller en bas
http://spaces.msn.com/hanofperso1946
karibou

avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: henri....2e   Sam 20 Mai - 17:58

:bball: henri michel,Né le 28 Octobre 1947 à Aix-en-Provence, 58 ans ,footballeur
Poste : milieu de terrain
58 sélections en équipe de France, 4 buts
1ère sélection en équipe de France le 17 Septembre 1967 (Pologne 1-4 France)
Sélectionneur de l'Equipe de France du 13 octobre 1984 au 22 octobre 1988

Actuellement sélectionneur de la Côte d'Ivoire qualifiée pour le Mondial 2006
CARRIERE:
- en tant que joueur

Aix-en-Provence (formé au club)
de 1966 à 1982 FC Nantes Atlantique

- en tant qu'entraîneur

Sélectionneur de l'équipe de France du 13 octobre 1984 au 22 octobre 1988
Entraîneur du Paris SG en 1990-1991
Entraîneur du Raja Casablanca (Maroc) en 2003-2004
Sélectionneur de l'Arabie Saoudite et du Cameroun en 1994
Sélectionneur du Maroc de 1995 à1999
Sélectionneur des Emirats-Arabes Unis de1999 à 2001
Sélectionneur de la Tunisie de 2001 à 2002
Sélectionneur de la Côte d'Ivoire de Mars 2004 à aujourd'hui
Revenir en haut Aller en bas
Greg

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 41
Localisation : Wervicq
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Henri et ses dérivés........................   Sam 20 Mai - 19:24

Henri Leconte dit "Riton"
Né a Lilliers en France le 04 Juillet 1963
Résidence actuelle : Genève, Suisse
Taille : 1,85 m
Poids : 82 kg
Jeu : gaucher
Meilleur classement A.T.P. : 5ème
(22 septembre 1986).

Henri a gagné 9 titres en simple sur le circuit ATP :
Stockholm 1982 - Stuttgart 1984 - Nice & Sydney 1985 - Genève & Hambourg 1986 - Nice & Bruxelles 1987 - Halle 1993.
Henri a été finaliste à :
Kitzbühel & Sydney 1983 - Memphis 1984 - Sydney 1985 - Bristol 1986 - Hambourg & Roland Garros 1988.
Coupe Davis :
Henri a été membre de l'équipe de France de Coupe Davis de 1982 à 1991. Il a été Runner up contre les Etats Unis à Grenoble en 1982 . En 1991 Henri à gagné la Coupe Davis contre les Etats Unis. Cela n'était pas arrivé depuis 59 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Suzanne

avatar

Nombre de messages : 4067
Age : 71
Localisation : NORD
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Henri et ses dérivés........................   Mar 23 Mai - 0:27

Henri Poincaré (29 avril 1854 (Nancy) - 17 juillet 1912 (Paris) )

Jules Henri Poincaré fut le plus grand homme de sciences de la fin du XIXè et du début du XXè, le plus grand de France, cela ne fait pas de doutes, et peut-être même du monde, même si, contrairement à ses homologues allemands, notamment Hilbert, il ne laisse pas d'école derrière lui. Mathématicien hors pair, touche à tout, il est aussi connu des physiciens pour ses études sur la stabilité du système solaire, mais aussi des cercles philosophiques pour ses réflexions sur les fondements des sciences.

Henri Poincaré est né le 29 avril 1854 à Nancy. Sa famille appartient à l'élite intellectuelle de la ville : son père est neurologue et professeur à la faculté de Médecine, son cousin, Raymond, sera Président de la République de 1913 à 1920. Les études de Poincaré sont brillantes : plusieurs fois premier prix au Concours Général, bachelier ès lettres, bachelier ès sciences. En Mathématiques Spéciales, il se lie d'amitié avec Paul Appell, qui deviendra lui aussi un très bon mathématicien. Reçu à l'Ecole Normale Supérieure, et à l'Ecole Polytechnique, il opte pour cette dernière. Il y aura pour professeur Hermite.

Sorti ingénieur des Mines, Poincaré se consacre toutefois à la rédaction d'une thèse de doctorat qu'il défend le 1er octobre 1879. Gaston Darboux est notamment l'un des membres du jury, mais s'il loue un "théorème intéressant", il n'apprécie pas le travail de Poincaré à sa juste valeur.

Le 20 avril 1881, Henri épouse Louise Poulain d'Andecy, avec qui il aura 3 filles et un fils. Le couple s'établit à Paris car Henri vient d'être nommé maître de conférences à la Sorbonne. C'est le début d'une intense activité scientifique pour Poincaré. En 30 ans, il publie une trentaine de volumes, et près de 500 notes, articles ou longs mémoires. Ses travaux changeront totalement le paysage mathématique de son époque. Il crée notamment de toutes pièces la théorie des fonctions fuchsiennes, révolutionne l'étude des équations différentielles par ses études qualitatives de solutions.

C'est en 1889 que le nom d'Henri Poincaré devient vraiment connu de tous. Il reçoit en effet le prix du roi Oscar pour un brillant mémoire sur le problème des 3 corps. Le roi Oscar est le roi de Norvège et de Suède, un passionné de mathématiques. Il décide d'offrir un prix de 2500 couronnes à une "découverte importante dans le domaine de l'analyse mathématique supérieure". Le jury est composé de Weierstrass, Mittag-Lefflet, Hermite, et c'est le mémoire de Poincaré qui les impressionne le plus. Pourtant, il comportait une erreur que le jeune mathématicien Phrägmen détecte alors qu'il prépare le manuscrit pour l'imprimeur. Cette erreur obligera Poincaré à procéder à de profonds remaniements dans son mémoire, et aussi à rembourser les frais d'impression du premier mémoire, une somme supérieure de quelques mille couronnes au prix qu'il avait reçu. Mais comme souvent en mathématiques, les erreurs sont fécondes, et celle-ci permit à Poincaré d'ouvrir la porte de la théorie du chaos.

Poincaré était également un philosophe des sciences reconnu. Dans La Science et l'hypothèse, publié en 1902, il affirme le rôle essentiel du principe de récurrence. Plus tard, il interviendra dans la crise des fondements des mathématiques, s'opposant aux idées de Hilbert et de Russell. Le 28 juin 1909, il entre à l'Académie Française, privilège rare pour un scientifique. Il décède le 17 juillet 1912 d'une hypertrophie de la prostate.
Revenir en haut Aller en bas
http://spaces.msn.com/hanofperso1946
Lauvin

avatar

Nombre de messages : 2008
Age : 41
Localisation : Isère
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Henri et ses dérivés........................   Mar 23 Mai - 11:15

Alors je propose Henri Cochet (dont je retiens facilement le prénom car c'est un jeu de mot à lui tout seul sceptique )


Henri Cochet est un tennisman français du début du siècle, né à Villeurbanne (Rhône) en 1901.
Son père était secrétaire d'un club de tennis local, ce qui a permis à Henri Cochet de jouer et de s'entraîner souvent dès sa plus jeune enfance. En 1921, il part à Paris où il gagne le championnat indoor et les Championnats de France en 1922 (ce tournoi ne devint international qu'en 1925).

Il fait partie des "Quatre Mousquetaires" avec Jean Borotra, René Lacoste et Jacques Brugnon. A quatre, il ont dominé toutes les compétitions internationales de tennis sur plusieurs années pendant les années 20 :
8 titres à Rolland-Garros (internationaux de France) de 1925 à 1932 :
1925 : René Lacoste
1926 : Henri Cochet
1927 : René Lacoste
1928 : Henri Cochet
1929 : René Lacoste
1930 : Henri Cochet
1931 : Jean Borotra
1932 : Henri Cochet
6 titres à Wimbledon de 1924 à 1929
1924 : Jean Borotra
1925 : René Lacoste
1926 : Jean Borotra
1927 : Henri Cochet
1928 : René Lacoste
1929 : Henri Cochet
3 titres à l'US Open
1926 : René Lacoste
1927 : René Lacoste
1928 : Henri Cochet
Open d'Australie
1928 : Jean Borotra
6 Coupes Davis consécutives de 1927 à 1932
En 1928, Henri Cochet devient premier joueur mondial. Un de ses matchs les plus connus est sa victoire sur Bill Tilden lors de l'US Open de 1926, où il a empêché Tilden de gagner pour la septième année consécutive. Il a aussi gagné de nombreux titres en double à la fin des années 20. Bien qu'il soit passé professionel en 1933, il fut rétabli amateur en 1945.
Lui et les trois autres mousquetaires furent élus à l'International Tennis Hall of Fame en 1976.
Henri Cochet a publié un certain nombre d'ouvrages sur le tennis et a produit un film sur l'histoire du tennis.

_________________
Lauvin
Revenir en haut Aller en bas
karibou

avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Henri et ses dérivés........................   Lun 29 Mai - 15:12

henri de toulouse-lautrec:
1864 Naissance de Henri, Marie-Raymond de Toulouse-Lautrec-Montfa à Albi, en "l'Hôtel du Bosc". Fils du comte de Toulouse-Lautrec et de la comtesse Adèle, Zoé, Marie, Marquette Tapié de Céleyran, Lautrec porte un des plus grands noms de France et sa vocation d'artiste surprend un peu sa famille.
1879 Après une première fracture à une jambe, Lautrec se brise l'autre jambe à cause de fractures spontanées qui empêchent ses membres inférieurs de se développer. Il en reste infirme.
1881 Il arrête ses études et s'oriente vers l'atelier du peintre académique Bonnat sur les conseils de son premier professeur, Princeteau. Il commence à s'intéresser à l'art japonais et quitte l'atelier Bonnat pour celui de Cormon l'année suivante.


1884 ll s'affranchit de plus en plus de l'académisme et s'installe à Montmartre au coeur de la vie nocturne.
1885 Aristide Bruant ouvre le cabaret Le Mirliton. Lautrec fréquente les cabarets de Montmartre.
1891 Henri de Toulouse-Lautrec expose chez Le Barc de Boutteville, avec Anquetin, Emile Bernard, Pierre Bonnard et Maurice Denis. II signe sa première affiche qui le rend célèbre: Moulin-Rouge (La Goulue).


1892 Lautrec réalise une affiche pour son amie Jane Avril, danseuse dans le quadrille du french cancan ; il l'a aussi représentée dans le Divan Japonais, dans Jane Avril au Jardin de Paris, 1893, et dans une derniere affiche Jane Avril en 1899. Lautrec fait la première affiche de la série des Bruant, Aristide Bruant aux Ambassadeurs.


1893 Il entre dans le milieu de la Revue Blanche et devient familier des frères Natanson, de Tristan Bernard et Romain Coolus. Il fréquente assidûment des maisons closes et se passionne pour le théâtre.


1895 La Goulue lui demande un décor pour sa baraque foraine, voyage avec son ami Joyant à Londres où il rencontre Oscar Wilde et Whistler.


1896 Il emménage au 30, rue Fontaine et voyage en bateau avec son ami Joyant jusqu'à Lisbonne (La passagère du 54). Il se passionne pour le cyclisme et suit Tristan Bernard dans les vélodromes.
1897 Nouvel atelier 15, rue Frochot.
Publication de l'album Elles, fruit de son travail dans les maisons closes, dont le frontispice est utilisé en affiche.
1898 Exposition à la Galerie Goupil à Londres. Lautrec publie son deuxième album consacré à Yvette Guilbert.
1899 Lautrec est interné pendant trois mois dans une maison de santé.
1901 Il meurt à Malromé auprès de sa mère. Son corps est inhumé à Verdelais.


Étude Étude Étude
Revenir en haut Aller en bas
OBAIXLIX

avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : OBAIX (BELGIQUE )
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: la saga des henri   Mar 4 Juil - 18:45

En France, il y a eu henri I, henry II, henri III, henri IV, henri V et......... et puis plus rien, ils n'étaient pas forts en calcul en ce temps-là !!

Les Anglais ont fait à peine mieux, ils sont allés jusque VIII

Ah oui, j'allais l'oublier celui-là : en Belgique, il y a un certain henri l.; je ne sais pas bien ce qu'il fait mais il existe ça c'est certain


Asrérix non le plus gros
Revenir en haut Aller en bas
evy

avatar

Nombre de messages : 2431
Age : 61
Localisation : MORBIHAN (BRETAGNE)
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Henri et ses dérivés........................   Mar 4 Juil - 21:07

Henri BAUDEQUIN

né à lANRIvaux, en Bretagne.

Aimait manger, EN RIpaille tout le temps (pas très français, mais bon... narguer , on fait ce qu'on peut, j'EN RIgole encore).

EN RIcanant, je continue.

EN RIbambelle faisons la fête, EN RIbouldingue toute la nuit, EN RIant déguisons-nous EN RIchelieu, EN RIcain, EN RItal et lançons des pierres EN RIcochet... Anniversaire

Et même ni nous ne nous EN RIchissons pas, nous pourrons toujours EN RIre... narguer

Je vais finir EN RItournelle, EN RIvalisant avec ???? allez au pif : jEAN RIchard
Ça va Pas

Allez, je vous laisse EN RIdeau

Evy
Revenir en haut Aller en bas
GLE 56

avatar

Nombre de messages : 2013
Age : 64
Localisation : Vannes (Morbihan)
Date d'inscription : 18/05/2006

MessageSujet: Re: Henri et ses dérivés........................   Mar 4 Juil - 21:14

Mortderire J'EN RIgole
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/home.php#!/GegeBreizh
Suzanne

avatar

Nombre de messages : 4067
Age : 71
Localisation : NORD
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Henri et ses dérivés........................   Mar 4 Juil - 21:43

Bravo Bravo Bravo Evy

EN RIboulant des yeux, il nous EN RIchit, tout EN RIdiculisant un peu le personnage mais toute EN RIgolade Soleil
Revenir en haut Aller en bas
http://spaces.msn.com/hanofperso1946
evy

avatar

Nombre de messages : 2431
Age : 61
Localisation : MORBIHAN (BRETAGNE)
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Henri et ses dérivés........................   Mar 4 Juil - 23:13

J'avais mis Ribouler dans ma première version mais comme je devais aller manger et que j'étais pressée, je n'avais pas d'inspiration dans l'immédiat pour la suite... à plusieurs on y arrive narguer

Evy
Revenir en haut Aller en bas
Suzanne

avatar

Nombre de messages : 4067
Age : 71
Localisation : NORD
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Henri et ses dérivés........................   Mer 5 Juil - 0:15

EN RIpostant à ta tirade et EN RIppant tes mots, je ne souhaitais pas te déplaire, mais EN RIre tout EN RIvalisant d'idées fouduroy
Revenir en haut Aller en bas
http://spaces.msn.com/hanofperso1946
Jippy

avatar

Nombre de messages : 4831
Age : 72
Localisation : Gers, France
Date d'inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Re: Henri et ses dérivés........................   Mer 5 Juil - 3:45

Petit intermède très amusant qu'un certain Obaixlix à provoquer en nous parlant d'un Henri belge.....mais je vous conseille de lui tirer les vers du nez pour savoir de quel Henri il voulait parler.... il y a anguille sous roche, Sherlock

_________________
Revenir en haut Aller en bas
OBAIXLIX

avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : OBAIX (BELGIQUE )
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: henri ...............   Mer 5 Juil - 9:53

En tout état de cause, je vendrai chèr chaque vers qui me sortira du nez !

Je donne un indice : examinez très attentivement l'orthographe de cet henri; cela vous mettra peut-être sur le bon chemin

Asrérix non le gros
Revenir en haut Aller en bas
Suzanne

avatar

Nombre de messages : 4067
Age : 71
Localisation : NORD
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Henri et ses dérivés........................   Mer 5 Juil - 10:03

Là , tu ne joues pas le jeu Cher Obaixlix Non!

C'est à toi de donner de ta personne pour envoyer ta prose Hep aller un peu de courage clindoeil on ne demande pas une énigme fouduroy mais une apologie qui TE concerne d'une façon ou d'une autre ( Asrérix non, le gros )

:tap: A toi la parole lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://spaces.msn.com/hanofperso1946
OBAIXLIX

avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : OBAIX (BELGIQUE )
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: henri   Mer 5 Juil - 16:22

non je suis modeste, je n'aime pas une apologie qui ME concerne.

plutôt vous proposer deux villages bien belges : Henri-Chapelle et Henripont

c'est la canicule Soleil Soleil Soleil Soleil Soleil Soleil Soleil Soleil Soleil Soleil Soleil Soleil Soleil Soleil Soleil Soleil vivement la pluie pluie pluie pluie pluie

et vive Juju :darpbelge: , Kim :darpbelge: et Tom BOONEN :darpbelge: :darpbelge: :darpbelge: ( baunen et pas Bounen comme sur A2 !! )
et bon match ce soir France Canada Connerie :drapfrançais: Français :foot:


Asrérix non le gros
Revenir en haut Aller en bas
Jippy

avatar

Nombre de messages : 4831
Age : 72
Localisation : Gers, France
Date d'inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Re: Henri et ses dérivés........................   Mer 5 Juil - 21:24

Tu es un peu TROP enveloppé pour faire de pirouettes OBAILIX!

Tu as voulu parler d'un henri1 et bien assume maintenant lol!

Et surtout que personne ne pense qu'il s'agit simplement du prénom véritable d'OBAIXLIX... non, non, son prénom est bien plus court, et on ne doit surtout pas l'inverser sceptique Mortderire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
OBAIXLIX

avatar

Nombre de messages : 198
Localisation : OBAIX (BELGIQUE )
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: mise au point   Jeu 6 Juil - 9:44

voilà le piège !!!

j'ai écrit : henri l. ( comme lima ) et pas henri I ( pour henri premier ) Idée

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Suzanne

avatar

Nombre de messages : 4067
Age : 71
Localisation : NORD
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Henri et ses dérivés........................   Sam 8 Juil - 0:52

Plus je lis tes messages et plus je m'aperçois que tu réponds aux questions posées , par une pirouette Gratte sans jamais y répondre ! bizarre non ? peux-tu nous dire la raison Hep
Revenir en haut Aller en bas
http://spaces.msn.com/hanofperso1946
Suzanne

avatar

Nombre de messages : 4067
Age : 71
Localisation : NORD
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Henri et ses dérivés........................   Mar 25 Juil - 1:13

Henrich Vandemétespidenbouck

Né en l'an de grâce 1900, Henrich était un p'tit bonhomme de Tertous dans le nord, il aimait la bibine, s'femme et s'in chat !
Oh ! il n'nétait pô beau garchon, il avait des boutons partout et un poil près de s'bouche !
Pourquoi il est connu ? me direz-vous ! Ben ! sais pas, mais tout le canton aimait rire avec lui
Ah ! les bonnes blagues qu'il racontait
J'en tréssaute encore Mortderire Mortderire Mortderire Mortderire Mortderire Mortderire Mortderire Mortderire Mortderire Mortderire
Revenir en haut Aller en bas
http://spaces.msn.com/hanofperso1946
valérie

avatar

Nombre de messages : 2360
Age : 55
Localisation : France
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Henri et ses dérivés........................   Dim 6 Aoû - 11:01

Douanier Rousseau...

Mais "douanier" n'est pas Henri me direz vous,
Eh bien si,


Henri Rousseau est né à Laval (Mayenne/France) en 1844. Son emploi à l'octroi de Paris lui confère le surnom de "Douanier". Son entrée dans la vie artistique est relativement tardive, et c'est seulement en 1886 que sa renommée s'accroit lors de la participation au Salon des Indépendants. Le public n'apprécie guère sa manière de peindre.

Vous trouverez, si ça vous dit, des infos sur son compte sur l'immense toile d'araignée du Web.

Moi ce que j'en retiens, c'est que la première fois que j'ai vu la représentation d'une de ses toiles, j'ai été subjuguée par la force qui s'en dégageait.

"ON" disait qu'il ne savait pas peindre parce qu'il n'avait pas appris et n'était pas conventionnel... aujourd'hui "on" en revient!!!

Juste un encouragement à toutes les personnes qui veulent créer mais qui n'osent pas car pensent ne pas "savoir".

A chacun son mode d'expression,

merci Henri

Valérie
Revenir en haut Aller en bas
http://www.terre-de-reves.fr/terre_de_reves/bienvenue.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Henri et ses dérivés........................   

Revenir en haut Aller en bas
 
Henri et ses dérivés........................
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Dérivés] Produit dérivé: Chaussures de sport Bionicle
» Henri IV à la téloche ...
» Henri Jayer
» [Dérivé] T-Shirt Glatorian!
» [Dérivés] Chauve-souris Bionicle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Joyeux Remue-Méninges :: Jeux Culturels Divers :: Le Relais des Prénoms-
Sauter vers: